Pèlerinages

Réaliser un pèlerinage, c’est aller à la rencontre de Dieu. Les pèlerins rejoignent les sites symboliques du christianisme ou sur les lieux où un saint a vécu. Ils rendent alors hommage aux saints de l’Eglise et méditent sur leur vie au service du Christ et des hommes. Ils peuvent également aller se recueillir dans des sanctuaires qui conservent des reliques du saint.

 

Pour Sainte Rita, le pèlerinage le plus complet et le plus intense se réalise bien sur à Cascia et dans le petit hameau de Roccaporena à proximité. Ces lieux ont en effet accueilli Sainte Rita et elle y a réalisé ses miracles.

 

En France, peu de lieux abritent des reliques de Sainte Rita : ce sont les églises Ste Rita de Vendeville, Mont St Aignan et Paris. Ces lieux sont à privilégier pour un pèlerinage dans la méditation et la communion avec les enseignements de Sainte Rita. En revanche, l’église Ste Rita de Nice n’abrite aucune relique de la sainte. Le pèlerinage qui y est organisé n’est pas le plus important comme tente de le faire croire la communauté Oblat qui gère ce lieu de culte. Au moins peut-on y assister à une cérémonie des roses dans la tradition azuréenne des défilés fleuris.

 

Des pèlerinages sont possibles et même organisés vers ces différents sanctuaires tout au long de l’année. C’est bien sur à l’occasion de la fête de Sainte Rita le 22 Mai, et les neuf jours précédents, que se déroulent les pèlerinages les plus suivis.