Liens utiles

 
Wikipédia : Ce lien vous amène à l'article de cette encyclopédie qui vous permettra de connaitre en détail la vie de Sainte Rita.
 
La basilique Sainte Rita à Cascia : si vous parlez italien ou anglais, n'hésitez pas à visiter ce site officiel très complet et très agréable à parcourir.

L'Oeuvre de Sainte Rita : il s'agit du sanctuaire réalisé à Roccaporena, le village natal de Ste Rita où elle vécut jusqu'à son entrée au couvent. Le site est en français et très agréable à consulter, avec une véritable visite des lieux où la sainte des causes désespérées a passé la première partie de sa vie. 

L'église de Vendeville : proche de Lille, c'est un lieu de pèlerinage du nord de la France dédié à Sainte-Rita. Découvrez pourquoi sur son site et n'hésitez pas à participer à l'un des pèlerinages (une dizaine par an) organisés par cette église.

La paroisse de la Trinité : cette dynamique paroisse à Paris organise à la chapelle Sainte Rita de nombreux évènements dédiés à la sainte. Leur site intègre une partie dédiée à Sainte Rita, qui vous permettra de vous joindre à leurs activités.

L'église Sainte-Marie à St-Aignan : située près de Rouen, cette église accueille une chapelle Sainte-Rita et organise aussi des pèlerinages en l'honneur de Sainte-Rita, chaque mois. Bien que peu convivial, le site de l'église Sainte-Marie à St-Aignan offre de nombreuses ressources (dont une vie de Sainte-Rita bien documentée).

L'église de l'Annonciation à Nice
 : communément appelée église Sainte-Rita par les niçois, cette église abrite une chapelle dédiée à la Sainte. Leur site est agréable à consulter.

L'église Sainte-Rita de l'église catholique gallicane : Cette église de Paris dédiée à Sainte Rita présente bien des particularités : messe en latin, bénédiction des animaux, places réservées à la noblesse... Elle dispose aussi d'une relique de Sainte-Rita et de nombreux fidèles y viennent en pèlerinage. Malheureusement, cette église "non officielle" au regard des autorités catholiques a été revendue et doit être détruite pour laisser la place à une promotion immobilière avec la complicité de la mairie de Paris. L'association des Arches de Sainte-Rita  accepte vos dons et se bat pour la sauvegarde de cette église.      
 
 
sainterita.be est en revanche un site à éviter, malgré son omniprésence publicitaire : un bric-à-brac de marchandises parfois douteuses y sont vendues par des cybermarchands belges sans éthique avec le label Sainte-Rita. Au moins ont-ils arrêté dernièrement d'y faire la promotion d'un livre de recettes pour maigrir et de prétendre utiliser leurs bénéfices pour de soi-disant missions en Afrique, mais continuent de faire croire qu'une religieuse serait à l'origine du site ("Soeur Anna"). Beurk !



Comments